10/04/2009

Où l'auteur, non gêné d'insister lourdement, se fend d'un peu de réclame en faveur des oeuvres qu'il promeut en nom collectif autant que propre

avril17

Les commentaires sont fermés.