27/04/2010

Où, perché au sommet de son infinie sagesse, l'auteur prodigue son indispensable conseil du jour

Si vous souhaitez conseiller à un camarade infortuné qui vient de perdre son emploi de canaliser sa frustration en allant abattre un arbre*, ne lui dites pas :

 

Si t’as perdu ton boulot,

Venge-toi sur un bouleau,

 

mais dites lui plutôt très vite, parce que c'est plus rigolo :

 

Si t’es cassé qu’on t’ait saqué, t’as qu’à scier un acacia.

 

 

* ce qui n’est guère écologique, mais, après tout, à chacun sa méthode.

 

Les commentaires sont fermés.