15/06/2010

Où l'auteur s'inquiète vraiment de savoir s'il pourra un jour se marrer à nouveau sans arrière-pensée

Pour l’instant éclipsée par l’impact médiatique du Mondial de foot et de ses stars autistes aux salaires obscènes, c’est l’Apocalypse - et le terme n’est pas trop fort - qui a lieu en ce moment dans le Golfe du Mexique sous les yeux pas encore très ouverts de l'humanité débilitée aux sports de masse : la plus grosse catastrophe écologique de l’histoire, aux conséquences encore incalculables. Sale temps pour la planète terre et pour la race humaine ! Les crétins de BP, en forant dans les tréfonds du Golfe du Mexique, ont provoqué plusieurs fractures irréparables dans les fonds marins (18 repérées à ce jour), par où s’échappe non seulement du pétrole mais aussi des gaz hautement toxiques à des pressions impossibles à contenir par les techniques actuellement maîtrisées. Un cataclysme sans aucune commune mesure avec, par exemple, l’épisode Tchernobyl qui, par comparaison, sera bientôt considéré comme une aimable plaisanterie. Combien de dizaines millions de personnes seront évacuées de la côté Est des USA ? Quels impacts partout dans le monde, sur combien de milliards d’individus ? Cette catastrophe pourrait bien sonner le glas de l’hégémonie mondiale américaine. Et les évidences s’accumulent d’heure en heure, voyez les 3 liens ci-dessous en vous tenant bien à votre siège…

Bienvenue sur une planète de fous furieux qui ne sera plus jamais aussi agréable qu’à vivre qu’auparavant, pour autant qu’on ait pu lui trouver quelque charme jusqu’à ce jour.

 

http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=HxVVJ&m=JegmQeAVBcDVtN&b=idX89Txb.WcmAAwv6Neyyg

 

http://beforeitsnews.com/story/76/057/Scientists_Warn_Gulf_Of_Mexico_Sea_Floor_Fractured_Beyond_Repair.html

 

http://www.dailymotion.com/video/xdnq3n_partie-1-lindsey-williams-explicati_news#from=embed

 

Et pendant ce temps-là, dans mon petit pays aussi insignifiant que surréaliste, les deux camps adverses, radicalisés à coups de propagande éhontée et de mensonges invraisemblable, fourbissent leurs armes pour de nouvelles joutes ridiculo-linguistiques.

 

Les commentaires sont fermés.