22/06/2010

Où l'auteur n'hésite plus une seconde sur ce qu'il a à écrire, même si une intense crise de fou-rire l'empêche momentanément de discourser selon son intention

Je m’y connais certes bien mieux en handball qu’en fouteballe, mais quand je lis les inepties patentées qui fleurissent sur le net de la part de gens qui s’auto-complaisent à surenchérir dans le méconnaissage de ce dont ils radotent, je me sens grandement encouragé à ne point m’abstenir de réfréner la plume pour asséner à la planète ébahie sur un ton sentencieux une infime parcelle de l’immense sagesse qui m’habite intensément au sujet des choses du sport.

 

Si, sous l'effet d'une poussée de cruauté sadique qui me pousserait à retourner le couteau en tirant dans la plaie de l'ambulance, j’avais à comparer l’équipe de France de handball avec son homologue du foot, qui vient de se faire sortir du Mondial avec pertes et fracas, je commencerais par m’esclaffer fort et longtemps, puis je reprendrais mon sérieux pour écrire ceci :

 

1) L’équipe de France de handball joue au handball.

2) L’équipe de France de handball est une équipe.

3) L’équipe de France de handball joue au handball en équipe.

4) L’équipe de France de handball possède plusieurs meilleurs joueurs du monde à leur poste, qui élèvent le niveau de jeu de leurs partenaires.

5) A chaque rencontre, les joueurs de l’équipe de France de handball mouillent leur maillot, vont au charbon, se défoncent les tripes, font honneur à leur sélection.

6) L’équipe de France de handball, au moment où j’écris ces lignes, est championne du Monde en titre, championne Olympique en titre, et championne d’Europe en titre. Aucune autre équipe au monde n’a fait pareil dans ce sport, jamais (Et dans un autre sport ? Je l’ignore, mais ce doit être rarissime).

7) Lorsqu’on va assister à un match de l’équipe de France de handball, on sait qu’on ne va pas s’ennuyer, c’est tout simplement impossible.

8) Les joueurs de l’équipe de France de handball, en dehors des terrains, sont d’une discrétion, d’une disponibilité et d’une correction exemplaires.

9) Quand l’entraîneur de l’équipe de France de handball (Claude Onesta) parle, il est écouté et compris tant par la presse que par ses joueurs, et ses consignes sont respectées et appliquées par tous sur le terrain.

10) Les joueurs de l’équipe de France de handball sont les meilleurs amis du monde, et ceux qui sont un peu moins meilleurs amis du monde que les autres se mettent néanmoins totalement et solidairement au service du collectif, sans états d’âme.

11) le transfert le plus cher de l’histoire du handball, c’est celui du Français Daniel Narcisse, qui joue dans… (vous vous en doutez), transféré du club de Chambéry Savoie (France) à celui du THW Kiel (Allemagne) en début de saison 2009-2010 pour un montant d’un million d’EUR, soit environ 1% du montant du transfert le plus cher de l’histoire du foot. Pour ce montant quasiment ridicule par rapport aux sommes astronomique du foot, le dénommé Narcisse a grandement contribué à que son nouveau club remporte la Champions’ League de handball cette année. A combien se chiffrerait aujourd’hui le transfert d’un footeux qui ferait gagner à son équipe la CL ?

 

69

L'équipe de France de hand. Narcisse, c'est celui tout en haut. L'entraîneur Onesta est debout à droite, chemise noire.

 

Ceci sera mon dernier commentaire à contenu peto-baballant même ténu jusqu’à la fin de ce Mondial dont la tyrannique omniprésence me les brise franchement menu. Quand je pense qu'après ça on aura droit aux vélocipédistes tricheurs dopés et même tout récemment minimotorisés, ça nous promet un été sportif bien pourrave tout rempli d'équité et d'exploits techno-chimiques.

Les commentaires sont fermés.