30/06/2010

Où l'auteur révèle de véridiques détails de l'histoire du monde dont certains risquent d'échapper aux non-Belges

-480 : Léonidas tombe à court de batterie quand Xerxès met un terme aux piles. Du coup, il se retrouve chocolat.

-100 : naissance de Jules César ; à l’origine, il n’est qu’un petit propriétaire terrien disposant pour tout bien d’un minuscule lopin de terre de 40m x 40m. Pour l’acquérir, il lui faut signer au bas de l’acte de vente ; tout le monde l’appelle Jules, mais il veut se trouver un vrai nom. Bien que très bancal en orthographe, il a alors l’idée géniale de prendre pour patronyme la surface de son bien : 16 ares.

Un peu avant 453 : Idlico, femme d’Attila, régnait sur les Hautres.

1237 : fondation de Berlin. Toute l’Europe a les boules.

1598-1685 : L’Edit de Nantes (promulgation - révocation). Il était une fois une Normande de basse extraction qui eut l’ambition de s’élever socialement en faisant top model car c’était la seule chose qui la branchait. Comme elle avait du savoir-faire, elle devint successivement miss Bourgade, miss Canton, miss Nantes, miss Bretagne, miss France, miss Europe, miss Monde et miss Univers, en gagnant au passage un petit titre nobiliaire. Ayant tout gagné, elle n’eut plus le feu sacré et se retira. Et ce fut l’arrêt de vocation de Lady de Nantes.

Etonnant, non ?

Les commentaires sont fermés.